River, le jazz coule encore et toujours pour Herbie Hancock


Mon amour pour Herbie Hancock a toujours été grand, depuis mes premieres écoutes de ses anciens standards (Cantaloup Island, Maiden Voyage) et surtout sa periode « Head Hunter ». Que ce soit comme compositeur leader d’une formation, ou juste comme interprète, son talent m’a toujours beaucoup touché.
Malheureusement, son dernier album que j’avais écouté (un melange de truc electro machin) m’avait réellement laissé froid. Et fidele à sa tradition (c’est à dire de ne pas en avoir) il nous offre un album sublime, plein de nuances, tres très propre, aucun superflus, retour au sources du quintet (avec le tres fidèle Wayne Shorter, le polivalent Vinnie Colaiuta, l’efficacité de Dave Holland et la finesse de Lionel Loueke) accompagné de « Spéciale Guest » parmis les plus belles voix feminines d’aujourd’hui.
Tout ça réunis autour d’un projet qui ne pouvait que me toucher encore plus, c’est à dire un hommage à Joni Mitchell (qui participe d’ailleurs sur un titre)
Bref, un vrai plaisir de Jazz Cool, comme on en voit de moins en moins, et que c’est bien dommage d’ailleurs.
Chapeau Herbie, continue à nous étonner, c’est comme ça qu’on t’aime

Published by Published by xFruits

Original source : http://xfruits.com/matthewtyas/?id=37294&clic=1904…

Leave a Reply