Moviestorm, le (la) machinima facile

Depuis quelques temps, je me suis remis à Moviestorm, un logiciel dédié à la réalisation de machinima. Le soft en lui même est gratuit, livré avec quelques contenus de base, et ils font payer les contenus supplémentaires. Pour l’instant, il tourne sur windows et macOS, et il me semble qu’il tourne sous java. Il n’est pas super stable (il commence à lagger sur le long,) et nécessite une configuration assez puissante, mais le soft est largement utilisable et commence à devenir assez complet.
L’interface et l’utilisation ressemblent un peu à l’interface de création du jeu “The movies”, mais en bien plus ajustable et customisable.
Avec de la patience et pas mal de lecture de forums, on arrive à importer ses propres objets 3D, textures, costumes, décors… C’est pas encore très évident à faire, mais ça rend les possibilités plutôt illimitées si on a du temps. L’import d’objets (simples) peut se faire depuis 3ds, sketchup et d’autres.

Le choix dans les visages n’est pas énorme encore, et on voit souvent les mêmes personnages revenir dans les différents films de la communauté.
La possibilité d’interagir avec les objets n’est pas immense non plus et le passage d’une action à une autre ne se fait pas très fluidemment, mais avec la magie du montage et la puissance des placements de caméra (vraiment un gros point fort de moviestorm), rend l’outil assez pratique dans l’ensemble.

Voici mes petites vidéos que j’ai réalisé avec:

MovieStorm en bref :

Les plus :

– Utilisation simple
– Possibilités des caméras (automatisaton, focal, angle de champs…)
– facilité d’édition des différentes étapes (on peut toujours revenir à un point, changer des caméras, rajouter des acteurs, bouger un pot de fleurs etc.)
– Lip synch : (a partir de fichier audio, ou d’un micro)
– Bruitages incorporés (ambiances, bruits de pas…)
– La possibilité de modder les assets (import 3d, textures etc…)
– Gestion des lumières (une seule ombre)
– Possibilités d’affiner le jeu d’un acteur par des suites de “gestures”
– Possibilité de tout créer avec peu d’option graphique (ombres…), puis de les activer pour les rendus

Les moins :

– Un plateau de tournage d’une taille limitée (certes, on peut en faire autant qu’on veut, mais quand on aime les plans séquences comme moi, c’est frustrant)
– Des bugs d’affichages sur certains vertex
– Des bugs de fonctionnement (avec toutes les options à fond, le soft devient lourd au bout d’un certains temps d’utilisation, il faut donc le redemarer de temps en temps)
– une gestion délicate des gestes improvisés (il y a des sautés de position de tête, de quelques images de temps en temps)
– Le côté encore trop complexe pour importer ses propres objets
– Le fait que j’arrive toujours pas à avoir du son dans la plupart de mes rendus (mais je m’en fout un peu)
– Pas d’automatisation de déplacement d’objet ou de lumière (sauf personnes, voitures, objet lié et cameras)
– L’ombre issue d’une lumiere d’ambiance unique (et pas des autres lumières)
– Coté sacadé / systématique des passages d’actions (entre marcher et s’assoire…)

Voilà

Sinon il y a des tutoriaux vidéos ici
et ils ont une petite communauté assez sympa, et commence à proposer du contenu alternatif (souvent gratuit)

Leave a Reply