RealXtend, ou comment apprendre à Linden Labs (entre autres) une leçon de développement


Suite à un article de David Castera (qui lui même était suite à l’article de Forest), j’ai passé quelques heures ce soir à tester RealXtend.
J’avais déjà passé pas mal de temps (trop à mon avis) sur OpenSim, et j’étais arrivé à la conclusion que l’idée était très bonne, mais encore assez loin d’être déploiable pour autre chose qu’une plateforme de tests. Et puis soudainement, Paf, RealXtend sort de derrière les fagots, avec plus ou moins tous ce dont on peut rêver inscrit dans son roadmap.
En fait, il suffit de faire l’accumulation de tous ce que les utilisateurs de SecondLife demandent depuis si longtemps (non non personne n’a jamais demandé d’avoir de jolis nuages, mais ça ils l’ont fait, Cooool 🙁 ) et ça reviens plus ou moins à leur Roadmap.
Quelques exemples de choses qu’ils nous proposent, ou qu’il vont nous proposer:
Un véritable moteur graphique avec ombres (déjà en place avec OGRE)
La possibilité d’avoir une texture dynamique (déjà en place grâce au “Web pages as textures”)
La possibilité d’avoir de vrais objets modélisés en 3D (en place et pas un truc ridicule comme les sculpty de chez Second Life)
Une augmentation des capacités des scripts. (ce qui est franchement le cas, notament grace à l’utilisation du Python)
Une meilleure interaction entre le “In World” et le Web classique (notamment des services comme google docs, flickr, youtube, skype ou autres…)
La possibilité d’utiliser des formats de médias autres que Quicktime (Bye Bye Darwin 🙂 )
Et la liste est vraiment longue (à baver dessus ici!)

Bref que des bonnes nouvelles, surtout que c’est basé autour d’opensim, donc libre à n’importe qui de le faire tourner chez soit, sur un réseau d’entreprise ou alors sur un serveur dédié. Et cela tout en gardant une compatibilité totale avec SecondLife (avec la possibilité de téléporter d’un monde à l’autre)

Bref, un gros coup de pied dans la fourmilière dans le milieu des mondes virtuels, qui ne pouvait que venir d’une jeune société pleine d’avenir (Européen de surplus), et certainement pas de vieux dinosaures comme IBM, SUN ou MICROSOFT.

Encore Bravo à toute l’équipe de RealXtend, qui a su prendre le meilleur de OpenSim (qui avait déjà pris le meilleur de SecondLife) et de rajouter la grosse couche manquante dont on avait tous bien besoin.

Published by Published by xFruits

Original source : http://xfruits.com/matthewtyas/?id=37294&clic=1904…

Leave a Reply